Tarte à l'oignon façon tatin (vegan)

Publié le 20 Janvier 2019

Tarte à l'oignon façon tatin (vegan)

De nombreuses semaines se sont écoulées depuis ma dernière parution. Sous chimiothérapie pendant plus de quatre mois, j'ai perdu durant ce temps aussi bien l'envie de cuisiner que celle de rédiger des recettes. Celle-ci est maintenant derrière moi et j'espère reprendre de bonnes habitudes alimentaires au cours des prochaines semaines.

Ayant comme objectif d'éviter toute récidive, je m'intéresse dorénavant de près à tout ce qui peut m'aider à atteindre mon but. Parmi les différents moyens à disposition se trouve l'alimentation. Je vais donc vous proposer des recettes à base d'aliments réputés pour leur action anticancéreuse. 

Aujourd'hui, je vous propose de redécouvrir les bienfaits de l'oignon dans ce domaine. Ce dernier possède trois propriétés anticancéreuses: il réduit les capacités toxiques et cancérigènes, empêche la croissance des cellules cancéreuses et favorise leur destruction. 

Outre ses propriétés anticancéreuses, l'oignon est un allié minceur par sa faible teneur en calories et très rassasiant grâce à sa teneur en fibres. Il a une action dépurative et diurétique. En effet, riche en potassium et pauvre en sodium, il aide à éliminer les toxines et évite la rétention d'eau. Par ailleurs, le sélénium qu'il contient permet de réduire le risque d'infection urinaire.

Consommé frais, l'oignon permet une meilleure fluidité sanguine, réduisant de ce fait les risques cardio-vasculaires en empêchant l'agrégation des plaquettes dans le sang, évitant ainsi la formation de caillots dans le sang et protégeant donc des risques de thrombose. 

Contenant également du soufre, l'oignon dégage les voies respiratoires. Il est très efficace dans le traitement de l'asthme ou du rhume: respirer les vapeurs d'oignon permet l'ouverture et la purification des sinus. George Washington avait pour habitude de consommer un oignon rôti chaud avant de se coucher pour soigner son rhume.

Je vous propose aujourd'hui de consommer ce super aliment en tarte façon tatin. Je voulais une quiche sans oeufs, lait ou crème et davantage de légumes. Pour une meilleure santé, il est recommandé d'utiliser des produits non raffinés. J'ai donc opté pour une pâte feuilletée semi-complète.

Pour l'apport en protéines, j'ai ajouté des amandes et des graines de chia.

La recette est prévue pour une tarte de 22cm de diamètre.

 

Ingrédients :

  • 1/2 portion pâte feuilletée semi complète
  • 500g oignons
  • 2cs amandes ou okara d'amandes
  • 4cs de graines de chia
  • 2cs huile d'olive
  • 2cs herbes de Provence
  • 1cs sirop d'agave
  • 1-2cs de sucre roux
  • Sel, poivre

 

Foncer le moule et piquer le fond de tarte. Déposer ce dernier au réfrigérateur durant la préparation de la garniture.

 

 

Éplucher et détailler les oignons en grosses lanières. Faire revenir dans l'huile. Couvrir et laisser mijoter à feu doux une quinzaine de minutes.

Ajouter le sel, le poivre, le sirop d'agave, les herbes aromatiques, les amandes et les graines de chia. Bien mélanger et laisser mijoter 15 minutes de plus.

Préchauffer le four à 200°.

Répartir la garniture sur le fond de tarte. Soupoudrer le sucre roux à la surface.

 

 

Enfourner pour 30 minutes.

Servir avec une salade ou des crudités.

 

 

 

 

Rédigé par Christiane

Publié dans #Quiches, #Vegan, #Anticancer

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Karine 21/01/2019 15:03

Bonjour Christiane! Ça fait plaisir de te lire, c'est plutôt bon signe! Moi , je suis une fan de pissaladière, c'est la version sudiste de ta recette, en quelque sorte ????